Centre d'Excellence en Troubles Envahissants du Développement de l'Université de Montréal (CETEDUM)



Montréal, mardi 7 juillet 2009 - La création du Centre d'Excellence en Troubles Envahissants du Développement de l'Université de Montréal (CETEDUM) est le résultat d'un partenariat entre le CHU Sainte-Justine et l'Hôpital Rivière-des-Prairies. Ce centre d'expertise de troisième ligne constitue le coeur d'un réseau de collaborations axées sur l'amélioration des services cliniques, de l'enseignement et de la recherche sur les Troubles Envahissants du Développement (TED).

 

Le Réseau Universitaire Intégré de Santé de l'Université de Montréal (RUIS) a mandaté l'Hôpital Rivière-des-Prairies et le CHU Sainte-Justine pour la mise en place du CETEDUM. Les établissements partenaires sont réunis aujourd'hui pour la signature du premier protocole d'entente les associant.

 


UN CENTRE D'EXPERTISE UNIQUE POUR RÉPONDRE AUX DIFFÉRENTS BESOINS



 

Le CETEDUM est articulé avec les services de première ligne offerts par les centres de santé et de services sociaux et les services spécialisés de réadaptation, offerts par les centres de réadaptation en déficience intellectuelle TED, de même qu'avec les services offerts par un ensemble de partenaires, dont les écoles et les garderies. Il comprend des cliniques d'évaluation diagnostique pour tous les âges et niveaux de développement, des entrées spécifiques pour l'exploration des co-morbidités particulières à cette population, et des services d'intervention et d'hospitalisation courte. Tant pour les diagnostics que pour la réadaptation, ces cliniques explorent les méthodes d'intervention précoce permettant un choix éclairé des traitements.

 

De cette façon, les services et les connaissances seront améliorés dans le but de mieux répondre aux cas plus typiques. Pour les familles, les enfants et les adultes concernés, le CETEDUM permet l'accès à des services diagnostiques et de soutien, améliorant ainsi la qualité des services obtenus.

 

Le CETEDUM est un lieu propice à l'enseignement. Grâce à l'évolution de sa masse critique clinique et à sa concentration de professeurs et d'étudiants, il permet de se familiariser avec l'ensemble des problématiques reliées au spectre autistique. Il valorise le tutorat pour les étudiants en recherche intéressés par ce domaine, mettant ainsi l'étudiant en contact privilégié avec des personnes TED.

 

L'Hôpital Rivière-des-Prairies et le CHU Sainte-Justine s'emploient à développer, pour les clientèles de 0 à 12 ans, un programme d'activités de formation pour les professionnels et les médecins, un programme de formation médicale continue pour les psychiatres et les pédiatres et la mise en place d'un réseau de recherche avec des spécialistes en maladies du cerveau. Le CETEDUM forme un regroupement unique de recherche et de partenaires cliniques visant l'amélioration des services cliniques à la population TED, l'optimisation de l'enseignement à toutes les catégories professionnelles oeuvrant en TED et le progrès des connaissances sur les TED.

 

La recherche est au premier plan dans ce centre, favorisant la mise au point ou l'épreuve des moyens d'intervention spécialisée en permettant l'accès des chercheurs à une vaste population définie de façon standardisée, augmentant ainsi les possibilités de collaboration de recherche multicentrique. Le CETEDUM entretient des liens privilégiés avec l'ensemble des établissements d'enseignement, favorisant le développement de compétences professionnelles et d'intérêts communs de recherche fondamentale ou clinique. Il favorise le déploiement d'activités scientifiques conjointes des établissements partenaires afin de permettre l'accroissement de l'intérêt scientifique et des recherches multidisciplinaires. Il incite la transmission des connaissances, la réponse aux besoins en formation des professionnels de la santé des établissements partenaires, l'encouragement au partenariat entre chercheurs et cliniciens et contribuera à la formation de la relève en recherche.

 

Enfin, fort de l'expérience de la participation de plusieurs de ses membres aux divers comités appropriés, le CETEDUM est un interlocuteur privilégié pour les décideurs en santé et en éducation. Pour les personnes atteintes de TED et leur famille, c'est une plateforme d'accès à des connaissances et à une socialisation centrée sur leur condition. Au fil des ans, le CETEDUM donnera l'exemple d'une intégration des personnes TED en milieu de travail par l'intégration de chercheurs, d'étudiants et de membres du personnel dans le spectre autistique, dans la mesure où celles-ci peuvent satisfaire à la tâche demandée.

 


ÉQUIPE PROFESSIONNELLE DU CETEDUM

 

Mme Marie-France Côté, gestionnaire clinico-administrative du Programme psychiatrie, neuro-développement et génétique, CHU Sainte-Justine

 

Dre Dominique Cousineau, pédiatre, chef de section pédiatrie du développement, Programme psychiatrie, neuro-développement et génétique, CHU Sainte-Justine

 

Dre Patricia Garel, chef de département de psychiatrie, gestionnaire médicale du Programme psychiatrie, neuro-développement et génétique, chercheur psychiatrie, Centre de recherche, CHU Sainte-Justine

 

Mme Lynn Grégoire, directrice administrative du Programme des troubles neurodéveloppementaux, Hôpital Rivière-des-Prairies

 

Dr Laurent Mottron, directeur scientifique du CETEDUM et professeur titulaire au Département de psychiatrie de l'Université de Montréal et coordonnateur scientifique du Programme des troubles neurodéveloppementaux de l'Hôpital Rivière-des-Prairies

 


À propos du CHU Sainte-Justine


Le Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine est le plus grand centre mère-enfant au Canada et l'un des quatre plus importants centres pédiatriques en Amérique. Plus de 4 000 employés composent ses effectifs. Associé à l'Université de Montréal, le CHU Sainte-Justine est de loin le plus grand centre de formation en pédiatrie au Québec et un leader au Canada. Son centre de recherche regroupe 178 chercheurs et compte plus de 400 étudiants. Il exerce un leadership reconnu, particulièrement dans les domaines de la périnatalité, du neurodéveloppement, des sciences cardiaques, de l'hémato-immuno-oncologie, des maladies musculosquelettiques et des sciences du mouvement et de la promotion de la santé. Le CHU Sainte-Justine a célébré son centenaire en 2007. www.hsj.qc.ca

 


À propos de l'Hôpital Rivière-des-Prairies


L'Hôpital Rivière-des-Prairies est le seul centre hospitalier de soins psychiatriques, d'enseignement et de recherche, affilié à l'Université de Montréal, entièrement dédié à la santé mentale des enfants, des adolescents et des adultes. L'Hôpital offre des services spécialisés et surspécialisés en psychiatrie à une clientèle d'enfants et d'adolescents. Il offre également des services surspécialisés à une clientèle d'enfants, d'adolescents et d'adultes présentant des pathologies psychiatriques ou de sévères problèmes adaptatifs associés à une déficience intellectuelle, à un trouble envahissant du développement ou à un autre trouble neurodéveloppemental complexe. Pour en savoir davantage sur l'Hôpital Rivière-des-Prairies vous pouvez consulter le site Internet de l'Hôpital au www.hrdp.qc.ca.

 


À propos de l'Université de Montréal


Montréalaise par ses racines, internationale par vocation, l'Université de Montréal est parmi les plus grandes universités de la francophonie. Elle a été fondée en 1878, et compte aujourd'hui 13 facultés. Elle forme avec ses deux écoles affiliées, HEC Montréal et l'École Polytechnique, le premier pôle d'enseignement supérieur et de recherche du Québec, le deuxième au Canada et l'un des plus importants en Amérique du Nord. L'Université de Montréal réunit 2 500 professeurs et chercheurs, accueille plus de 56 000 étudiants, offre au-delà de 650 programmes à tous les cycles d'études et décerne quelque 3 000 diplômes de maîtrise et de doctorat chaque année. www.umontreal.ca

 


À propos de la Faculté de médecine de l'Université de Montréal

 

Fondée en 1843, la Faculté de médecine de l'Université de Montréal compte parmi les plus solides institutions de formation universitaire en santé de la francophonie. Reconnue pour la qualité autant que la diversité de ses programmes, la Faculté accueille près de 6000 étudiants. Elle est la plus grande faculté de médecine au Canada et elle forme plus de la moitié de la main-d'oeuvre médicale au Québec. www.med.umontreal.ca

 

 

Pour information :



Mélanie Dallaire

Conseillère en communication - relations média, CHU Sainte-Justine

Téléphone : 514 345-7707

melanie.dallaire.hsj@ssss.gouv.qc.ca

 


Johanne Gagnon 
Coordonnatrice des communications et du partenariat, Hôpital Rivière-des-Prairies 
Téléphone : 514 323-7260 poste 2087 
johanne.gagnon.hrdp@ssss.gouv.qc.ca

 


Valérie Bordelais 
Conseillère en communication, Faculté de médecine, Université de Montréal 
Téléphone : 514 343-6111 poste (1) 17296 
valerie.bordelais@umontreal.ca

 


Pour plus d'information : L'inter mission (Volume 7, numéro 4, 2008)


Copyright © 2014. Laboratoire de Neurosciences cognitives des troubles envahissants du développement. Laurent Mottron, MD, Ph.D.